Ben s’est exilé en Équateur pour prendre un «break» de technologie et créer quelque chose de tangible à partir de ses mains. Un retour aux sources s’imposait, un besoin de contact avec la matière première et pas n’importe laquelle. En débarquant au Balsa Surf Camp, Ben s’est donné comme objectif de shaper un board en bois de balsa, de A à Z.

Nous la dédions à la mémoire de notre ami Moyo, originaire du Salvador, qui nous a quitté pendant la fabrication de cette planche de surf.