Quand le surf se démocratise…

BSR-Cable-Surf-Park-American-Wave-Machines

Du surf, en boardshorts, à une demi-heure du centre ville, ça vous dit?

Et détrompez-vous, c’est quelque chose que vous n’avez jamais vécu,  à moins de faire partie de l’élite du surf qui s’est retrouvé à Abu Dhabi ou au Wave Garden dans la dernière année. On parle ici d’une belle vague, une vraie, allant jusqu’à 6 pieds, dans une piscine où l’on nage avec sa planche de surf! Non, on ne rêve pas, on parle bien d’une réalité que vous pourrez voir de vos propres yeux avant d’être trop vieux pour surfer.

kelly-slater-wave-company-surfing-wave-pool-1

Les compagnies offrant la conception de vagues artificielles sont de plus en plus nombreuses autour du monde et vous en avez sûrement entendu parler: la Kelly Slater Wave Company (comment oublier un nom pareil!) et sa vague circulaire, American Wave Machines et leur nouvelles technologies,  le WaveGarden qui a marqué l’imaginaire en publiant récemment une vidéo qui fait saliver ou encore le Webber Wave Pool.waaave gaarden

 

Wave Garden 1

Le choix ne manque pas, mais est-ce que ces beaux projets sont réalisables? Si oui, à quel prix, et dans combien de temps pourront nous aller surfer sur notre heure de lunch? On se rassure quand on voit qu’il y a eu en 2013 le premier Wave Park Summit en Californie, qui réunissait les sommités en la matière, en plus de tout ce qui a de plus influent dans l’industrie. Résultats: de très beaux projets, mais qui dit gros projet dit temps… et argent!

Lors de ce même sommet, Bruce McFarland, propriétaire de American Wave Machines a officiellement déclaré avoir été contracté pour construire le plus gros complexe de vague artificielle au monde, qui se situera au New Jersey, à quelques dizaines de kilomètres de la métropole New Yorkaise, pour la modique somme de 3.7 milliards de dollars. On parle ici d’une  piscine capable de créer des vagues allant jusqu’à 7.5 pieds (2.3m), des A-Frames, des droites, des gauches, des closeouts ainsi que des vagues style point break… tout un choix!

Il semblerait qu’on puisse aussi s’attendre à en voir apparaître d’autres, plus « petits » au New Hampshire, dans le Dakota du Sud,  à Sochi en Russie (site des Olympiques de 2014) et… à Montréal, selon le site web de la compagnie.

Oasis

Avec la capacité de créer une vague à toutes les 6 secondes, donc 10 vagues par minutes, on nous assure que même si il y avait 50 surfers dans l’eau, l’attente serait pratiquement nulle et qu’en 45 minutes, on se serait tapé la meilleure session de notre vie tout en sachant que lorsqu’on y reviendra, ce sera toujours aussi bon…

 

Mais quelques questions d’ordre plus philosophique se posent: Est-ce vraiment le futur du surf? Est-ce positif pour l’industrie et pour les surfers? Est-ce que le fait de démocratiser le sport en le rendant accessible à changera la face du surf? On parle même de surf aux Olympiques… On est loin du Pura Vida !

Webber-Wave-Pools-Olympic-Vision

Bref, même si ça ne remplace pas une vague faite par Mère Nature, ça pourrait tout de même être tentant de pouvoir pallier à notre manque de façon plus régulière… Affaire à suivre de près!

Article écrit par : Dominique Granger

Liens intéressants pour plus d’information (en anglais):

Transworld Business: Article sur le marché du Surf Park

Interview par Inertia.com avec le Wave Garden

Surf Park Central, pour tout savoir sur le monde de la piscine à vague!

http://racked.com/archives/2013/10/09/americas-craziest-mall-will-offer-indoor-surfing-skiing-topshop.php