SUPYoga GÉANT chez H2UP

0Y5A9768

C’est parti d’une idée peu pensée, lancée dans les airs en sachant, ou plutôt en pensant qu’au stade où nous étions rendues, le tout ne serait jamais possible.

Texte par Aurélie Vachon & Julie Duperron, Fondatrices de l’école H2SUP
Photos par Andrée-Anne Joly
Vidéo par Janis C. Mc Nicoll

C’était au mois d’août de l’été dernier. Sur notre fameux quai de béton, nous regardions un cours de SUPYoga, en-dessous d’un ciel en feu. Dans le cours, une fille avait participé au Lolë White Tour dans le Vieux-Port de Montréal quelques jours avant. En arrivant, elle nous avait fait part de son expérience en nous disant à quel point elle avait été extraordinaire. À la blague un peu, nous nous étions dit : « HEY! Imagine autant de SUP sur l’eau, à quel point ça serait incroyable. » C’est resté comme ça… Jusqu’à ce qu’on s’appelle deux semaines plus tard et qu’on se dise : « GO, on fonce. »

0N1A9972

Folles les filles? C’est ce que quelques personnes nous ont dit quand nous avons commencé à en parler. Recréer exactement le Lolë White Tour, avec autant de planches que de tapis dans l’eau, ça aurait été de dévaliser tous les surf shops de la province. Niveau budget aussi, on va se dire franchement que le tapis est beaucoup plus accessible que la planche de SUP.

0N1A0194

Donc à partir de là, où est-ce qu’on s’en va? Le but étant de créer quelque chose de beau visuellement, mais surtout d’accessible, nous nous sommes dit qu’il fallait baisser nos attentes. 50 planches à l’eau en même temps, accrochées à 50 bouées, avec 50 vestes de sauvetage, c’est déjà énorme.

0Y5A0190

Première étape? Trouver 50 planches. AH! Commandite? Partenariat? (Ici lire : comment on fait / HELP!). En gardant à l’esprit le vibe de girlies qui distingue H2UP (les gars, on vous adore quand même!), notre premier réflexe a été de se diriger vers notre fournisseur de planches actuel : PULSE. En parlant de notre idée pour la première fois à notre rep, Tom, nous lui avons demandé de ne pas dire NON tout de suite et de mijoter l’idée auprès de ses patrons en Ontario. Le reste de l’histoire? On la connaît bien. Grâce à la confiance du magasin Aérosport, le tout a pu décoller.

img class= »aligncenter wp-image-15659″ src= »http://assets.oui.surf/wp-content/uploads/2016/06/22182534/0Y5A9759.jpg » alt= »0Y5A9759″ width= »610″ height= »407″ />

Après 8 longs mois à travailler, parfois dans l’ombre, la plus belle journée de notre vie a eu lieu le samedi 11 juin, dans la Baie de l’Anse à Vaudreuil. 147 personnes ont foulé les 50 planches PULSE à l’eau lors de trois séances distinctes de SUPYoga. Grâce à trois quais flottants, chacune d’entre elles avait une vue sur l’une de nos trois merveilleuses profs : Lucie, Sylvie et Jasmine.

0Y5A0228

La plus belle leçon que nous retenons de cette folie? Ce que l’on croit impossible peut rapidement tourner en quelque chose de plausible quand on s’entoure de personnes aussi passionnées que nous. Avoir peur, se sentir challengée et courir sans cesse après un résultat espéré, c’est sans aucun doute le plus bel apprentissage que l’on puisse s’offrir. La journée a passé définitivement trop vite, mais les sourires des participant(e)s, qui sortaient de l’eau heureux malgré la température plutôt fraîche, ça vaut absolument tous les efforts que nous avons consacrés.