Surfer l’Est du Québec, merci l’automne!

Ce n’est plus une surprise pour personne ; il y a du surf à faire sur le fleuve Saint-Laurent. De Montréal à Gaspé n’en oubliant pas la Baie-des-Chaleurs et la Côte-Nord, on peut facilement dire que le potentiel de surf au Québec est immense, mais jusqu’à quel point ? Bon, c’est certain que des périodes de 15 secondes (même 10…) et plus avec un vent offshore et du overhead, c’est rare, mais on compense rapidement par le plaisir de surfer sur nos eaux, tout près de la maison, ou un peu plus loin.

Crédits photo : JC Lemay

Malgré tout, de bonnes journées comme le 30 octobre dernier, on peut avoir du bon head high avec une période de 8 secondes et un vent offshore ; ce sont pratiquement les conditions idéales. Oublie surfline ou magicseaweed, ici, tu dois te faire tes propres prévisions selon les différents modèles… ou avoir un ami qui est encore plus à l’affût que toi. Ensuite, tu croises tes doigts pour ne pas travailler durant ces quelques heures de swell.

Disons qu’avant cette journée d’octobre, l’attente a été longue pour les surfeurs rimouskois.  Il n’y a jamais vraiment de beau surf en été, mais cette fois-ci, nous avons tout de même attendu environ 5 mois avant de pouvoir revoir des vagues intéressantes dans la région. De mai à octobre, pratiquement flat. Au moins, septembre a été très fort cette année dans les maritimes canadiennes et la côte Est américaine. Ce qui est intéressant, c’est que ça nous pousse à explorer, se déplacer un peu plus loin à la recherche de vagues.

Au-delà des périples en Nouvelle-Écosse qui sont une valeur plus sûre, la Baie-des-Chaleurs et le Golfe ont été des destinations de choix en septembre avec des sessions vraiment intéressantes. Non, l’eau n’est pas vraiment plus chaude, quoiqu’un peu quand même. L’avantage en fait, si tu vas assez loin, c’est que ça ouvre une porte sur le swell du Golfe et de l’Atlantique avec un peu de chance.  Les vagues y sont beaucoup plus fréquentes et constantes, et que dire de l’ambiance.

Surfer la Gaspésie c’est définitivement à mettre sur ta liste. Immenses falaises pittoresques, plages de sable, locaux sympathiques, le tout dans notre belle province. OK, presque 5h de route aller et un 5h sur le retour aussi (pour Rimouski), ça fait une longue journée. Surtout quand les bonnes bières gaspésiennes t’attendent tout près, juste à la fin de ta session.

On peut difficilement planifier un surf trip dans l’Est du Québec, mais la prochaine fois que tu viens nous visiter, pourquoi ne pas traîner ta planche et tout le neoprene le plus épais que tu as, ne sait-on jamais ce que ton prochain roadtrip dans le Bas-Saint-Laurent/Gaspésie t’offrira!


Les villes/villages à surveiller sur ta route :

  • Rimouski
  • Sainte-Flavie
  • Saint-Anne-des-Monts
  • Forillon
  • Gaspé
  • Percé
  • New Richmond