L’Outaouais, testée et approuvée

Entends-tu le bruit des vagues venant de l’ouest? Ce sont les 20 000 lacs et la douzaine de rivières de l’Outaouais qui t’appellent. Downtown Gatineau, dans les rapides de la rivière Rouge ou en pleine nature au Parc du Poisson Blanc, la région déborde d’endroits où jouer dans l’eau. L’équipe OuiSurf a mis en commun ses coups de coeur pour te concocter un guide de ses meilleurs plans en Outaouais, spécialement sélectionnés pour les adeptes de SUP et de surf.

L’Outaouais, paradis du SUP

L’Outaouais est une destination parfaite pour faire du stand up paddleboard. En plus de ses rivières, la région compte 20 000 lacs où tu peux parfaire ton coup de pagaie en eau calme. Voici quelques-uns de nos spots préférés pour découvrir l’Outaouais en SUP.

Camping de groupe Parc régional du Poisson Blanc
Parc régional du Poisson Blanc | Photo: Benjamin Rochette

Parc national de Plaisance

Non, on ne fera pas de jeu de mots pour te convaincre que le parc est bien plaisant, mais reste que l’expérience est assez sympathique. Facilement accessible depuis Montréal ou Gatineau, le Parc national de Plaisance s’étend le long de la rivière Outaouais. Entourée d’eau, la presqu’île du Parc, avec ses baies, ses étangs et ses marécages, de même que la faune qui s’y cache, se découvre parfaitement bien en SUP. Les plus aguerris remonteront le courant de la rivière de la Petite Nation jusqu’aux chutes de Plaisance pour une randonnée aller-retour d’environ 4 heures.

Niveau: débutant
Où: Parc national de Plaisance, 1001 Chemin de la Grande Presqu’île, Plaisance, Québec J0V 1S0, Canada
Camping: Une centaine d’emplacements disponibles dans le secteur Presqu’île


À lire aussi: Combattre la plante zombie, un lavage de SUP à la fois


Parc régional du Poisson Blanc

On s’entend, il n’y a rien de mieux que de s’évader sur une île déserte pour décrocher, et c’est pourquoi nous avons opté pour le Parc régional du Poisson Blanc pour nos deux dernières retraites OuiSurf. Partagé entre les régions de l’Outaouais et des Laurentides, le parc reconnu  pour la limpidité de ses eaux est situé à 100 km de Gatineau. Avec le service de livraison des bagages, c’est la place parfaite pour essayer le SUP-camping pour une première fois. Les sites sont rustiques et isolés, et certains disposent même de plages privées sablonneuses comme on les aime.

Niveau: intermédiaire
Où: Parc régional du Poisson Blanc, 37 chemin de la Truite, Notre-Dame-du-Laus, Québec
Camping: 48 sites de camping situés sur les îles et 2 accessibles en voiture.

Réserve faunique de Papineau-Labelle

Autre petit bijou méconnu, la Réserve faunique de Papineau-Labelle est aussi située à cheval entre l’Outaouais et les Laurentides. En plus de ses 100 km de sentiers où tu peux faire de la rando, on y trouve de nombreux plans d’eau où tu peux mettre ta planche de SUP à l’eau. Notre coup de coeur, le Lac Écho, est l’endroit parfait pour faire du SUP-camping – à condition d’avoir assez de jus de bras pour braver le vent qui, on te l’avoue, peut s’avérer intense. L’effort en vaut le coup : sites de camping sauvages et isolés, plages de sable et sainte paix sont au rendez-vous.

«J’ai pagayé pendant 2 heures pour me rendre au site de camping, au fin fond du lac. Autour, nada. Juste la nature et la sainte paix, à même pas 3h de route de Montréal.» – Jessica Théroux

Niveau: intermédiaire
Où: Réserve faunique de Papineau-Labelle, Lac Écho, entrée depuis l’Accueil Val des bois, 443, route 309, Val-des-Bois, Québec J0X 3C0
Camping: 48 emplacements sont disponibles au Lac Écho, de même que 6 emplacements seulement accessibles par l’eau

Lac des Trente et un Milles

C’est probablement LE secret le mieux gardé de l’Outaouais. Même son nom ne nous permettrait pas de le spotter sur une carte, puisqu’en réalité il ne mesure même pas 31 milles. On le comprend de vouloir rester incognito avec toute cette belle nature à protéger. Dans certains secteurs, le lac est tellement clair qu’on garde une belle visibilité jusqu’à une vingtaine de mètres de profondeur. Son eau, tellement limpide qu’on se croirait dans les Caraïbes, est ponctuée de petites îles et d’îlots que tu peux même réserver pour la nuit.

Niveau: intermédiaire
Où: Village Majopial 353 Montée du Lac des 31 Milles, Bouchette, Québec J0X 1E0, Canada
Camping: Possibilités de SUP-camping sur les îles


T’en veux plus? Check ça: 10 meilleurs spots de SUP au Québec


Surf à Gatineau
Photo: Alexandra Côté-Durrer

Les spots de surf en Outaouais

On vous l’a déjà mentionné, mais on le répète : l’Outaouais, c’est la Mecque du surf de rivière au Canada. Avec ses 12 rivières qui s’allument au printemps, la région se transforme en petit paradis pour les surfeurs d’eau douce ou les amoureux de la côte est américaine en attente du retour du swell.

Gatineau Surf City

Lors de notre visite au printemps dernier, on a trouvé un vaste terrain de jeu pour surfeurs à deux pas de Gatineau. La ville, que l’on surnomme maintenant Gatineau Surf City, est l’hôte de quelques-unes des meilleures vagues du pays où pratiquer le surf de rivière : Sewer, The Hole, The Wall et Dessert pour n’en nommer que quelques-unes. La neige et la glace qui s’accumulent au courant de l’hiver gonflent la rivière des Outaouais à bloc une fois le soleil du printemps arrivé, créant des vagues stationnaires là où les roches le permettent. Tandis que certaines sont parfaites pour apprendre, d’autres sont plutôt réservées aux surfeurs expérimentés, comme c’est le cas avec la Dessert Wave dans les rapides Chaudière. La plus populaire, appelée Sewer, est l’fun au printemps quand le niveau de la rivière est haut, mais gare aux roches en tout temps! Et avant de mettre ta planche à l’eau, vérifie le niveau de l’eau et renseigne-toi auprès des surfeurs de la place.

Surfer sur la rivière Rouge

Aussi découvert lors de notre dernier roadtrip en Outaouais : le surf sur la rivière Rouge, plus précisément sur la puissante White Dog. Au printemps, c’est un must do pour les surfeurs en quête de sensations fortes. La puissance de la vague, qui occupe jusqu’à la moitié de la rivière en largeur, en fait un site de prédilection pour les amateurs de grosses vagues.

«Surfer White dog m’a ramené exactement là, à cet endroit précis où la nature est plus forte que toi, que tu es dans une position de vulnérabilité et que tu ne peux qu’admirer le travail que Mère Nature exécute à la perfection.»  – David Boucher

Une p’tite frette locale

Tant qu’à te prendre quelques bouillons dans les lacs et les rivières de l’Outaouais, fais le plein d’un autre liquide 100% local: la bière artisanale. La région est abreuvée par de nombreuses microbrasseries gérées par des entrepreneurs d’ici, dont la Gainsbourg dans le Vieux-Hull, la Brasserie du Bas-Canada à Gatineau ou encore les Brasseurs de Montebello. De quoi étancher ta soif après tout ce surf et ce SUP!


L’Outaouais en chute libre

Bungee en Outaouais
Photo: Great Canadian Bungee

On a testé le concept en Afrique et on ne peut que le conseiller. Si tu es de passage en Outaouais, fais un stop au Great Canadian Bungee – le plus haut au Canada – pour le plus gros rush d’adrénaline jamais vécu. À 20 minutes de Gatineau, tu peux sauter d’une plate-forme perchée à 200 pieds dans les airs et faire trempette dans la carrière Morrisson. Frissons garantis.


OuiSurf à Gatineau

La gang de OuiSurf sera sur la plage du Parc des Cèdres de Gatineau le 1er septembre prochain pour la projection extérieure du film: “Andy Irons: Kissed by God”. En collaboration avec Tourisme Outaouais, on t’invite à venir profiter du long weekend sur le bord de la rivière Outaouais, avec des essais de SUP Taiga, de la musique live présentée par le Festival Folk et guitares d’Aylmer, de la bonne bouffe et de la Bière Boréale bien froide. Manque pas ça!

Participer à l’évènement

OuiSurf en Outaouais